Toilettes publiques : gestion régionale et concours de design

Une résolution sur l'accès aux toilettes publiques une résolution a été votée au parlement bruxellois

Hier, 31 janvier, la Commission des finances a voté à l'unanimité une résolution pour un meilleur accès à des toilettes publiques gratuites dans la Région bruxelloise. Parce que des toilettes accessibles sont nécessaires dans une ville. Cela semble évident, mais la pratique est différente. L'installation, l’exploitation et l'entretien des toilettes coûtent de l'argent. Mais l’inaction a aussi un coût. 

Lien Maes, criminologue, a publié un mémoire de master sur ce sujet. Elle a remporté le N-Brussel Thesis Award en octobre 2021. Son travail souligne l'importance des sanitaires publics pour les usagers de la ville, en particulier pour les plus vulnérables. Une ville inclusive ne peut se passer de toilettes. Dans le même temps, l’auteure souligne le risque de comportements socialement perturbateurs.

Tous ces éléments sont également repris dans la résolution pour un meilleur accès à des toilettes publiques gratuites. Les villes ont besoin de toilettes publiques pour n’exclure personne. Et celles-ci doivent bien entendu être correctement entretenues. 

La plupart des toilettes publiques de Bruxelles sont gérées au niveau communal. Certaines communes prennent cette question au sérieux et d'autres non alors qu’il s'agit d'une question d'intérêt général. Il faut donc s'attaquer à ce problème à grande échelle. Par exemple, il n'est pas logique qu'une commune soit chargée de gérer les toilettes publiques d'une gare très fréquentée. 

C'est pourquoi la résolution charge perspective.brussels d'étudier l'emplacement des toilettes et d'élaborer un plan d'entretien. Ce qui signifie qu’il faut répartir les compétences en concertation avec urban.brussels, visit.brussels et les sociétés de transport public pour ce qui concerne les toilettes dans les gares.

Els Rochette (one.brussels) : 

« J'entends régulièrement dire que les personnes âgées, les femmes enceintes ou les personnes ayant des problèmes de santé évitent la ville. Nous ne pouvons pas simplement accepter cette situation. Nous avons besoin d'une bonne répartition de toilettes gratuites et de bonne qualité dans toute notre région, avec des toilettes accessibles à tout moment : pour les résidents et les visiteurs de la ville, mais aussi pour les personnes sans-abri qui ne peuvent vraiment pas s'en passer.

C’est devenu évident avec la pandémie de coronavirus. Les gens ne pouvaient pas se rendre dans les restaurants et autres établissements. Les toilettes publiques sont également restées fermées alors que les personnes sans-abri ne sont allées nulle part. Comme elles n'avaient pas d'autres options, elles se soulageaient dans les rues ou dans les parcs. En raison de l'absence de toilettes, ils ont perdu leur dignité et de leur intégrité physique. »

Plusieurs villes et pays nous montrent qu’il peut en aller autrement. Leurs toilettes sont même parfois de véritables bijoux en termes de design[1].

C'est pourquoi la résolution demande également l'organisation d'un concours pour la conception de toilettes design dans un lieu emblématique de Bruxelles, mais aussi pour la conception de toilettes modulaires qui peuvent facilement être placées dans différents endroits.

Els Rochette (one.brussels) : 

« Le concours de conception d'une toilette design dans un lieu emblématique le montre : "nous pensons que c'est important". C'est super sympathique et très symbolique. Mais le concours porte aussi sur la conception d'une toilette modulaire, rapidement installée en divers endroits, conviviale, accessible, durable et facile d’entretien. 

En attendant des mesures définitives (dont la mise en œuvre nécessite du temps et de l'argent), des solutions temporaires sont également nécessaires. Je pense placer des conteneurs-toilettes dans des endroits très fréquentés en été, ou déployer des sanitaires mobiles Dixis avec chasse d'eau. Nous devons vraiment prendre cette question au sérieux. »

Proposition de résolution (déposée par Mmes Nicole Nketo BOMELE Véronique JAMOULLE Soetkin HOESSEN Isabelle PAUTHIER Els ROCHETTE) pour un meilleur accès à des toilettes publiques gratuites en Région bruxelloise, no A-378/1 – 2020/2021.

 

[1] Les toilettes peuvent parfois devenir des attractions en soi, comme c’est le cas du site naturel Ureddplassen en Norvège, des toilettes victoriennes sur l’Île de Bute en Écosse, des toilettes de Schleifer & Milczanowski Architekci firm en Pologne, ou encore celles d’Hiroshima, réalisées par les architectes japonais de Future Studio.  Ces toilettes affichent un design exceptionnel et/ou présentent une valeur historique. Elles se trouvent dans des endroits particuliers et utilisent souvent une technologie avancée.